Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg Informations et Actualités du Département de l'Aménagement du Territoire // Luxembourg
  Recherche
  Accueil | Nouveautés | Newsletter | Liens | Vos réactions | Contact Aide | Index | A propos du site
      ImprimerEnvoyer à

> Accueil > Actualités > Juillet 2010 > Visite au Luxembourg de Michel Mercier, ministre français de l’Espace rural et de l’Aménagement du territoire

Visite au Luxembourg de Michel Mercier, ministre français de l’Espace rural et de l’Aménagement du territoire
08-07-2010

Vers le niveau supérieur

Le jeudi 8 juillet 2010, le ministre du Développement durable et des Infrastructures, Claude Wiseler, le ministre de l’Intérieur et à la Grande Région, Jean-Marie Halsdorf, et le ministre de la Santé, Mars Di Bartolomeo, ont accueilli à Luxembourg Michel Mercier, ministre français de l’Espace rural et de l’Aménagement du territoire.

Conférence de presse conjointe

A l'ordre du jour figurait la coopération transfrontalière franco-luxembourgeoise et tout particulièrement les projets autour du territoire de Belval situé au cœur du bassin transfrontalier de l’Alzette (Luxembourg, Moselle, Meurthe-et-Moselle) et de l’Opération d’intérêt national (OIN) initiée par l’État français. Cette opération d’envergure permettra un développement urbain qui s’inscrira dans une complémentarité avec le projet Belval côté luxembourgeois. Dans ce contexte, le ministre Mercier a informé les autorités luxembourgeoises des conclusions du premier rapport de la mission de préfiguration de l’OIN.

Cette visite ministérielle s'est inscrite par ailleurs dans la continuité de la réunion du 7 janvier 2010 , date à laquelle les ministres Wiseler, Halsdorf et Mercier ont signé une déclaration d’intention commune visant la mise en œuvre d'un Groupement européen de coopération territoriale (GECT) sur le territoire d'Alzette-Belval. La rédaction conjointe franco-luxembourgeoise des statuts et de la convention y relatifs a pu être finalisée dans un laps de temps très court entre janvier et juin 2010.

Le ministre français Michel Mercier a également été reçu par le Premier ministre Jean-Claude Juncker pour une entrevue.

M. Jean-Claude Juncker et M. Michel Mercier

Lors d'une conférence de presse le ministre du Développement durable et des Infrastructures, le ministre de l’Intérieur et à la Grande Région, le ministre de la Santé et le ministre français de l’Espace rural et de l’Aménagement du territoire Michel Mercier ont informé sur l’état d’avancement des travaux. Le ministre français de l’Espace rural et de l’Aménagement du territoire y a indiqué que les partenaires français et luxembourgeois avaient convenu de travailler ensemble de façon constante pour réaliser le plus grand nombre possible de projets communs dans cette zone transfrontalière.

Le ministre du Développement durable et des Infrastructures Claude Wiseler s’est félicité du projet Belval qui deviendra pour le Luxembourg et pour l’aménagement du territoire un centre de développement majeur.

Le ministre Wiseler a souligné sa grande satisfaction que les choses se mettent en place également sur le plan juridique pour le projet GECT. Le Luxembourg compte poursuivre les investissements financiers pour garantir la réussite de ce projet de développement transfrontalier.

Le ministre Halsdorf, de son côté, a indiqué que la réalisation du projet, basée sur le principe gagnant-gagnant, reposait sur la complémentarité de la collaboration et qu’il s’agissait de créer une cohésion territoriale de part et d’autre de la frontière. Dans ce contexte, il a rappelé qu’en janvier 2010 il avait signé à Paris avec le ministre français Pierre Lellouche secrétaire d'Etat chargé des Affaires européennes, une convention bilatérale en matière de coopération transfrontalière qui permet, au niveau des Etats, de mieux aborder les questions propres aux régions frontalières et qui devrait être mise en œuvre avant la fin de l’année.

Concernant l’idée de la construction d’un hôpital transfrontalier, le ministre de la Santé Mars Di Bartolomeo a précisé qu’elle mérité d’être approfondie, mais qu’il faudrait dans un premier temps réfléchir sur la faisabilité d’un tel projet du point de vue juridique et technique.


 Pour en savoir plus ... Pour en savoir plus ...
   Liens internes
  * Visite du ministre français de l’Aménagement du territoire à Luxembourg (07-01-2010)

Haut de page

Copyright © Département de l'aménagement du territoire Aspects légaux | Contact